RIP WORLD HEROES
14.08.2013•9.03.2014

Partagez | .
 

 Aucun compte à rendre [PV : Mary Margareth Blanchard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Upper East Side

avatar


Je te vois
et tu me fais bien rire:

Upper East Side
► Mensonges : 89
► Date d'arrivée : 07/09/2013

Feuille de personnage
Le sac:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Aucun compte à rendre [PV : Mary Margareth Blanchard]   Ven 24 Jan - 20:50

Aujourd’hui, le ciel est clair, le soleil s’est levé et tout le monde en profite. Et là du bruit se fait entendre d’un pub dans Downtown. Apparemment, il y avait une dispute forte dans celui-ci. Et ça sentait vraiment le roussi. En effet, d’ailleurs un homme passa par la fenêtre avant même que les gens puissent s’écarter du chemin. Heureusement aucune de ces personnes ne fut écraser par l’homme en question et de toute façon ce n’était pas plus mal pour eux. Se prendre autant de tonnes dessus personne n’apprécierait et surtout y survivrais. L’homme qui venait de passer à travers la vitre était vêtu d’un blouson de cuir marron qui surplombait un T-shirt blanc, et d’un pantalon noir de jais tout comme ses cheveux. Une personne se trouvait devant lui après avoir traversé la vitre. Un homme d’une corpulence encore plus imposante que lui vu qu’il était deux fois comme lui. L’armoire à glace s’apprêtait d’ailleurs à écraser l’autre sans vergogne. Il avait un sourire jusqu’aux oreilles à l’idée de faire ce qu’il s’apprêtait à faire.

Quelques heures plus tôt.

Je marchais dans la ville depuis quelques pâtés de maisons. J’étais sorti aujourd’hui pour prendre l’air. J’aimais beaucoup le manoir d’Alice, mais je me sentais un peu oppressé dans celui-ci. Peut-être parce qu’il était bien trop grand pour nous deux ? Peut-être. En tout cas ça m’avait fait du bien de venir jusque dans cette ville. Je prenais donc le temps de visiter. Cette ville était vraiment très animée et apparemment c’était le marché aujourd’hui. Cela tombait bien j’allais pouvoir peut-être ramené quelque chose pour le dîner de ce soir. Genre, un aliment original. J’errais durant une bonne heure dans les étals avant de trouver enfin mon bonheur. J’avais enfin trouvé de la patate douce ! C’était tellement bon ça. Je n’en trouvais pas souvent et là c’était un sacré coup de bol. J’étais impatient de rentrer pour les cuisiner et même faire goûter Alice. Bon je sais qu’elle boit surtout du sang, mais peut-être aimera-t-elle quand même qui sait ?

Impatient de rentré certes, mais j’allais quand même aller boire un verre dans un pub. Après tout je pouvais bien me revigorer un peu avant de rentrer. J’entrais dans le premier que je trouvais et commandais un verre de rhum. Je le vidais tranquillement et en recommandais un autre quand des sortes de tremblement surgir. Un homme fit enfin son apparition dans le pub et j’en lâchais mon verre tellement je fus surpris de le voir là. C’était le fléau, un mec qui rentre dans le tas sans vraiment poser de question. Je lui avais botté le train plus d’une fois en tant qu’X-men et ça m’étonnerais donc qu’il ne soit là pour boire un simple verre.

Tiens tiens le grand Wolverine de sortie. Quelle coïncidence.....ou pas. Je vais te donner enfin la leçon que tu aurais dû avoir depuis belle lurette.

Tu t’es toujours fait battre pourquoi serait-ce différent aujourd’hui ? Tu as un grain ou quoi ?

Espèce de sale raclure je fais te faire regretter tes paroles.

Il s’approcha de moi et je ne sais comment il a fait mais ce fut bien plus vite que je ne pensais. Si bien que je l’évitais de justesse. Mais quand il revint à la charge il arriva à me toucher de plein fouet dans l’abdomen. Je passais à travers la fenêtre du bar avec quelques côtes cassées et plusieurs coupures dues au verre. Il vint jusqu’à moi en souriant et leva ses poings pour m’écraser définitivement. Cependant, il avait oublié ma régénération instantanée si bien que j’évitais son coup et passais derrière lui avant de sortir mes griffes et de les lui planter dans le dos sans remords. Il se releva en m’envoyant bouler dans le mur. Je me remis pourtant sur pied bien décidé à en finir. Il sprinta jusqu’à moi et au dernier moment s’affala inconscient sur le béton. Il avait perdu beaucoup trop de sang.

Je fis comme si de rien était et reprenait mon chemin n’ayant que faire de ce mec. Il survivait tant mieux pour lui sinon ben c’était bien fait pour lui. Je ne voyais pas pourquoi je me serais foulé pour un homme qui avait essayé de me tuer. Pourtant une jeune femme me barra la route. Une petite brunette qui n’avait pas froid aux yeux apparemment.

Qu’est-ce que tu me veux ? Tu veux tâter de mes griffes aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
.Fondatrice.

avatar


Je te vois
et tu me fais bien rire:

.Fondatrice.
► Mensonges : 245
► Age : 26
► Date d'arrivée : 29/09/2012

Feuille de personnage
Le sac:
Voir le profil de l'utilisateur http://wheroes.lebonforum.com

MessageSujet: Re: Aucun compte à rendre [PV : Mary Margareth Blanchard]   Sam 8 Fév - 18:17

J'avais besoin de sortir parce que coincée entre mes quatre murs m'angoissait terriblement, j'ai appelé Régina pour savoir ce qu'elle faisait et malheureusement elle ne pouvait pas venir avec moi faire un tour. J'ai alors pris mon sac après avoir enfilé mes chaussures à talon plat et j'ai filé pour marcher dans les rues sans réel but d'arrivée. J'avançai d'un pas lent et j'ai finalement fait un arrêt devant un pub d'où sortait de grands bruits. Certaines personnes sortaient de là, effrayées par le bruit et la bagarre qui faisait rage.
J'avais beau être une fille de petite taille, je ne me laissai pas pourtant faire et entendre une bagarre m'intriguait beaucoup. Quand je suis rentré dans le pub; j'arrivai au moment où l'homme aux grandes griffes venaient de plaquer l'homme au sol, je faisais de grands yeux. Je n'avais jamais vu l'homme aux griffes avant, je n'étais pas choquée par ses armes, j'avais l'habitude de voir des personnes de son espèce... Pas plus tard qu'hier, j'avais croisé l'autre qui se transforme en diamant en apparence, une boule à facette la pauvre. Un peu comme ces vampires qui brillent au soleil mais elle, elle a encore moins de chance.
Alors que j'étais dans mes pensées, l'homme était maintenant tourné vers moi et me regardait d'un air qui montrait l'envie de se battre, la forte confiance en soi qui transpire même à travers ses griffes. Je n'étais venu là que pour regarder, voir si il serait possible de faire quelques chose. J'ai alors regardé l'homme à terre avant de regarder l'homme aux griffes et j'ai parlé de manière assurée:
« Il va s'en sortir? » Je ne pouvais rien faire pour soigner l'homme, je commençais seulement avec mes pouvoirs alors je n'avais pas de quoi faire même trembler les murs.
Je me suis approchée du bar, en regardant le barman, j'ai demandé :
« Arrête de trembler vieux, sert moi un coca plutôt... Allez ressaisi toi, c'est pas l'première fois qu'on s'bat ici si? »
L'homme fut surpris que je lui parle ainsi, comme si on venait simplement de tuer une mouche et pas un homme. Je me suis retournée vers le "tigre" et je lui ai fait signe de s'approcher...
« Je t'offre à boire, ça t'intéresse? »

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

RIP WORLD HEROES
14.08.2013•9.03.2014
Revenir en haut Aller en bas
Upper East Side

avatar


Je te vois
et tu me fais bien rire:

Upper East Side
► Mensonges : 89
► Date d'arrivée : 07/09/2013

Feuille de personnage
Le sac:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Aucun compte à rendre [PV : Mary Margareth Blanchard]   Jeu 13 Fév - 19:38

Après ce combat durement gagné il ne valait mieux pas me cherché, car j’étais devenu un peu tendu. Décidément où que j’allais je retrouvais des gens que je préférais ne pas revoir. Pourquoi ils ne pouvaient pas tout simplement me foutre la paix ? Je ne leur avais rien demandé moi. Surtout que ça me prenait franchement la tête tout ça. J’avais renoncé à cette vie où je sauvais le monde, car ici il y avait tellement de super héros et compagnie que je n’avais plus besoin de m’y mettre. Je vivais ma vie et grand bien leur fasse à tous si ça leur plaisait de passer leur vie à sauver des gens qui n’en aurait peut-être jamais rien à foutre d’eux. Moi j’avais sauvé plusieurs fois le monde et qu’elle reconnaissance j’en avais eu ? Que dalle, niet popof ! Je ne suis pas une poupée putain ! Du coup, quand l’autre abruti de géant s’est pointé ça a été un peu comme la goutte d’eau qui a fait déborder le vase et ma colère a explosée.

Et maintenant que c’était fini une jeune femme s’était avancée vers moi pour s’enquérir de l’état de santé de l’homme. Qu’est-ce que j’en avais à foutre qu’il s’en sorte ou non ? Il n’avait qu’à pas me chercher cet abruti. La prochaine fois il y réfléchira à deux fois avant de me les briser menu. D’un autre côté s’il jamais il crevait pour ça il ne vaudrait pas une cacahuète, car j’avais bien fait gaffe de ne toucher aucun point vital alors il avait intérêt à survivre et à réfléchir à ce qu’il ferait après. Quant à la jeune femme elle paraissait bien plus calme que je ne l’aurais cru. Voir mes griffes ne lui avait même rien fait du tout alors que la plupart des gens sont surpris quand elles sortent.

Le corps de l’autre idiot n’avait même plus l’air de l’intéressée comme si elle avait demandé comment il allait pour la forme. Cette femme était vraiment incroyable ou cruelle comme pas deux. Dans les deux cas, elle n’était pas nette dans sa tête mais vu qu’elle me payait un verre je pouvais bien rester quelques minutes de plus dans ce fichu bar. Cependant, je ne pouvais pas croire que ce soit par simple gentillesse. Que voulait-elle au juste ? Voulait-elle en savoir plus maintenant qu’elle savait ce que j’étais ? Ou elle voulait me faire bosser ou autre chose peut-être en tout cas je sentais que ce verre ne serait peut-être pas aussi gratuit qu’elle le disait.

Que me veux-tu au juste fillette?
Revenir en haut Aller en bas



Je te vois
et tu me fais bien rire:
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aucun compte à rendre [PV : Mary Margareth Blanchard]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aucun compte à rendre [PV : Mary Margareth Blanchard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jouer avec le feu, c'est rendre compte de ses brûlures.
» Je ne te veux aucun mal, je ne suis que soumise et obéissante...
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» demande de suppression du compte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Para-Earth :: Le jeu :: Downtown :: Finn's Pub-
VOTEZ POUR WH

www. Top Obsesssion27
www. Top site Perfect
www. Top site Rpg
www.Top Korben
www. Top Vulnera Samento
www. Top Once Upon a Curse
www.Top forum rpg
www. Top 50 Fantastique
www. Top 10 Rpg Fantastique
www. Pancake's Topsite
www. Top Everything's
www. Top Closer to the Edge