RIP WORLD HEROES
14.08.2013•9.03.2014

Partagez | .
 

  « Il est plus facile de devenir ami au hasard d’une rencontre que de le rester dans la vie. » | ALICE CULLEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
.Fondatrice.

avatar


Je te vois
et tu me fais bien rire:

.Fondatrice.
► Mensonges : 245
► Age : 26
► Date d'arrivée : 29/09/2012

Feuille de personnage
Le sac:
Voir le profil de l'utilisateur http://wheroes.lebonforum.com

MessageSujet: « Il est plus facile de devenir ami au hasard d’une rencontre que de le rester dans la vie. » | ALICE CULLEN   Ven 24 Jan - 11:39



On croit souvent que la vie suivra son cours comme nous l'avons prévu, que l'on aura des enfants, des petits enfants parce que nous l'avons décidé ainsi mais, c'est sans compter sur la présence des autres. Je n'ai pas choisi d'être comme ça, d'avoir le cœur avec cette tache noire alors que j'avais surement le cœur le plus pur. Il avait fallu que je me fasse manipuler par Mr Gold, je n'aurai jamais voulu tuer Cora. Je ne voulait pas faire de mal à Régina, pas de cette manière mais j'avais été faible, naïve... j'avais perdue mon bon sens et j'en étais maintenant perdue. Je ne vivais plus avec David, je l'avais quitté préférant m'en éloigner parce que je ne pouvais pas rester auprès de lui à faire comme si de rien n'était alors que je sentais n'être plus la même. Je n'étais plus celle qu'il avait rencontré, plus celle qu'il avait aimé... J'étais forte, j'avais fait preuve d'une grande faiblesse et en même temps c'est étrange mais, c'était un plaisir de tuer. Étrange quand on sais que je regrette mon geste mais pas, en même temps. Je verrai un  psychologue, je devrais surement prendre des cachetons pour ce délire. En tout cas, j'avais changé et David ne devait pour le moment pas me faire changer de route à mon sens. Je voulais voir où mes décisions me mèneraient, je n'avais pas envie que l'on me barre la route.
Quoi qu'il en soit, je me rendais dans quartier des vêtements, le Garden Disctrict. J'étais rentré dans une boutique où la plus part des vêtements étaient des robes de soirées. Je devais en effet me rendre à une soirée de charité, je n'avais pas de robes pour ce genre de soirée alors je devais m'en procurer une mais en faisant le tour des rayons, je n'avais aucunes idées de laquelle prendre. J'ai fini par voir une jeune femme aux yeux dorés, à sa tenue elle avait tout l'air d'une fan de mode alors j'ai décidé de "l'embêter".
« Excusez moi, vous pourrez peut être m'aider... Je cherche une robe pour un gala de charité et je ne sais pas laquelle prendre... » Je ne lui laissé pas vraiment le choix, à la façon dont j'avais parlé, elle se verrait sans doute obligé de me répondre. Je n'avais pas parlé méchamment, j'étais vraiment perdue au milieu de toutes ces robes.
J'en avais plusieurs dans les mains, une noire simple, une rouge et une bleue... Trois robes qui me plaisaient un peu mais je ne savais pas dire laquelle était la plus adaptée à cette soirée et également celle qui m'irait le mieux. Je n'étais pas très grande, mais relativement mince. Je pouvais surement me permettre beaucoup de chose mais impossible de savoir réellement.
J'aurais pu demander à Régina un sort pour avoir la plus belle des robes mais, je n'allais pas à un bal pour y rencontrer un prince alors cela n'en valait pas la peine. Je ne voulais pas être la plus resplendissante mais au moins présentable, je ne voulais pas faire de faux pas. J'allais certainement me rendre là bas avec Régina, elle serait sans doute magnifique comme toujours et je ne voulais pas faire tâche. D'ailleurs, en parlant de Régina, je ne savais pas pourquoi elle voulait se rendre là bas... Je lui poserai la question ce soir avant que l'on s'y rende. Elle voulait peut être y faire un scandale en se prenant pour la reine, peut être qu'en effet La Reine Blanche s'y trouverait et qu'elle avait envie de faire le bordel là bas. C'était une possibilité alors dans ce cas, je devrais peut être ne pas prendre une robe trop longue pour pallier à l'éventualité d'une course dans la salle? Je devais m'attendre à tout en trainant avec Régina, elle aimait assez être voyante et qu'on la respecte par tous les moyens alors je devais moi, m'attendre à devoir courir pour échapper à tout ce qui pourrait tomber du ciel.
En attendant ma réponse, j'ai marmonné en regardant les robes que j'avais : « Je ferais peut être mieux de ne pas prendre la grande... Ouais. » J'ai alors reposé la robe rouge qui était si grande qu'elle aurait trainé par terre alors j'aurais du porter des talons... très peu pour moi.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

RIP WORLD HEROES
14.08.2013•9.03.2014
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice

avatar


Je te vois
et tu me fais bien rire:

Fondatrice
► Mensonges : 221
► Date d'arrivée : 20/07/2013

Feuille de personnage
Le sac:
Voir le profil de l'utilisateur http://last-chronicle.forumactif.org

MessageSujet: Re: « Il est plus facile de devenir ami au hasard d’une rencontre que de le rester dans la vie. » | ALICE CULLEN   Ven 24 Jan - 17:35

Il est plus facile de devenir ami au hasard d’une rencontre que de le rester dans la vie.


Depuis que je suis ici, dans ce monde parallèle, j'ai vécu énormément de choses qui m'ont fait me séparer totalement de ceux qui étaient ma famille auparavant. Je ne suis pas certaine que si Bella ou Jasper débarquaient ici, maintenant, ils arriveraient à reconnaitre cette nouvelle Alice qui évolue dans le monde humain. J'ai changé, en profondeur, car j'ai vécu ici des choses que je ne pensais pas être capable de surmonter un jour. Là bas, sur la Terre dont je suis originaire, j'étais une vampire végétarienne, et autant le dire clairement : je n'étais pas moi-même. Ici, j'ai rencontré une jeune femme, presque une enfant, qui m'a changée. C'était une déesse vampire, que j'ai du tuer pour m'en sortir, et depuis, je ne sais pas réellement comment ni pourquoi j'arrive à continuer à avancer au jour le jour, à oublier petit à petit ce que j'ai fais subir au monde, aux humains. Maintenant, je suis une femme qui s'assume. Je peux me balader en pleine rue, sans briller, et même si mes yeux reprennent parfois une couleur jaunâtre, je sais que je ne suis plus la vampire qui a combattu dans cette plaine.

Ici, je peux être moi, sans soucis. Je peux boire du sang humain à volonté, utiliser mes pouvoirs pour charmer une personne ou une autre, prendre quelques gorgés de ce nectar qui m'était indispensable pour vivre. Du moment que je ne tuais pas mes  proies, j'étais en paix avec moi-même. Et puis, il y avait autre chose, ici, qui me permettait d'être heureuse : voir mes talents de styliste mis au goût du jour, et aimés par les gens. J'avais plusieurs collections, dans plusieurs gammes de prix : allant du grand luxe au prêt à porter le plus classique. Et, croyez moi : ça payait super bien.

Aujourd'hui, j'étais dans une de mes boutiques, en simple visiteuse, histoire d'en voir l'agencement et si la personne qui s'en occupait était correcte et droite. J'avais commencé par arpenter les rayonnages, vérifiant ce qui avait été mis en valeur et comment, puis je m'apprêtais à aller voir la jeune femme qui s'occupait de cette boutique, pour la féliciter, quand une voix retenti à mon coté, me demandant un peu d'aide.

- Laissez moi voir.

Je tendis la main pour attraper les robes qu'elle tenait entre ses mains, les tournant rapidement pour en regarder la taille et les placer l'une après l'autre devant la jeune femme. J'adorais aider mon prochain, et je n'étais jamais en reste quand il s'agissait de mode.

- La rouge en effet ne vous irait pas. La bleue, par contre vous irait très bien. Le noir, comme vous avez la peau très claire risque de vous donner un teint de cadavre. Voulez vous passer en cabine pour essayer celle la ? Je vais en profiter pour faire le tour du magasin pour vous en sélectionner une ou deux autres qui pourraient aller.

J'étais moi-même invitée à ce gala de charité qui se déroulerait à la fin de la semaine, et je m'étais dessiné une robe magnifique. Malheureusement, je n'avais pas le temps d'en dessiner une pour mon inconnue et de la réaliser. Alors, pendant qu'elle passait en cabine, je refis un tour rapide, récupérant une robe rouge et une blanche qui seraient parfaitement dans le thème de cette soirée. J'en profitais pour appeler la demoiselle qui gérait la boutique pour lui demander trois paires de chaussures sans trop de talons pour mon inconnue, puis je me dirigeais vers la cabine d'essayage.

- Alors, vous êtes prêtes ? Je m'appelle Alice au fait.



(c) eylika.

○ ○ ○ ○ ○ ○ ○ ○

- La croisée des chemins -
Je ne sais plus ce que je veux, je me suis piégée moi même, je suis perdue entre ici et demain
Revenir en haut Aller en bas
 

« Il est plus facile de devenir ami au hasard d’une rencontre que de le rester dans la vie. » | ALICE CULLEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le cercle mystique : HRP
» devenir webmaster, c'est facile
» Pour devenir partenaire
» cake super facile
» Astuce pour devenir riche ou "moyen"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Para-Earth :: Le jeu :: Midtown :: Garmen District-
VOTEZ POUR WH

www. Top Obsesssion27
www. Top site Perfect
www. Top site Rpg
www.Top Korben
www. Top Vulnera Samento
www. Top Once Upon a Curse
www.Top forum rpg
www. Top 50 Fantastique
www. Top 10 Rpg Fantastique
www. Pancake's Topsite
www. Top Everything's
www. Top Closer to the Edge